Une grosse annonce est tombée en provenance de Google qui devrait faire avancer l’univers des smartwatches (et des wearables d’une manière générale) dans le bon sens. Aujourd’hui les montres connectées tournent sous différents systèmes, Android, Tizen ou encore des OS propriétaires divers. La firme de Mountain View souhaite uniformiser cela, du moins en partie, pour les appareils concernés par l’univers Android avec son écosystème Android Wear.

Android Wear, c’est finalement la continuité de Google Now et du système intégré sur les Google Glass, une approche simple, qui s’adapte à votre contexte et environnement, avec contrôle vocal possible. Les terminaux sous Android Wear pourront afficher vos notifications (en étant connecté à un smartphone sous Android) et vous indiquer les informations qui devraient vous intéresser au meilleur moment. Les possibilités sont nombreuses et Google nous donne quelques exemples.

Voici plusieurs situations pour illustrer les fonctionnalités qui seront offertes par Wear (pensez aussi à regarder la vidéo ci-dessus). Vous vous apprêtez à quitter votre domicile pour aller au travail, vous regardez votre montre, elle vous indique le temps nécessaire en fonction de la circulation. Vous êtes dans les transports en commun, vous regardez votre montre et elle vous indique le temps restant jusqu’à votre destination. Vous pourrez potentiellement commander un « taxi » depuis votre smartwatch (déjà possible, d’une certaine façon, via une app Android et Uber ou similaire, même s’il ne s’agit pas réellement de taxis). Vous êtes à la plage avec vos amis et la montre vous informe qu’il y a une « alerte méduses » en cours et qu’il serait mieux d’aller se baigner ailleurs.

Bien sûr, vous pourrez aussi interagir avec votre smartphone de la façon classique, via la voix ou sans. Répondre à un message, prendre un appel, contrôler la lecture musicale… l’enjeu majeur pour Google étant aussi de vous pousser à utiliser les commandes vocales, ce qui risque d’être bien compliqué. Dans la vidéo de présentation (intégrée en début d’article), nous avons droit à un exemple intéressant où une personne répond rapidement à un message en dictant son contenu alors qu’il est dans le métro. Dans les faits, l’action de converser avec des objets en public est encore loin d’être acceptée, surtout dans des environnements « socialement complexes », comme le métro.

Dans tous les cas, l’annonce d’Android Wear est une excellente nouvelle. Un peu d’uniformisation sur ce marché qui part dans tous les sens ne fera que du bien, même si on espère qu’un monopole ne s’impose pas rapidement et que les plus petits constructeurs spécialisés (comme Pebble) ne lâchent pas l’affaire. LG et Motorola ont en parallèle dévoilé (en surface) leurs produits sous Wear, respectivement LG G Watch et Moto 360. Nous reviendrons sur ces produits quand nous aurons plus d’informations, en attendant, n’hésitez pas à regarder la vidéo de la smartwatch de Motorola ci-dessous ainsi que le visuel de la G Watch.

Notez par ailleurs que nous ne savons pas encore si Motorola prévoit de sortir une MotoACTV 2, autonome et axée sport. De notre côté, on espère toujours.

lg-g-watch